Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Je n'aime pas particulièrement les pieds-noirs. Ils votent pour Le Pen. Le couscous, le complet-poisson et l'anisette, ça va cinq minutes. Ils exhibent un poitrail velu à travers une chemisette largement ouverte (là, je confonds peut-être avec les Italiens). Ils ne parlent pas comme moi.

Mais je me demande pourquoi les journalistes, dans leur quasi-totalité, télé, radio, presse, ont gros-titré, à propos du séquestreur d'enfants, "Human Bomb" :

ERICK SCHMITT / FORCENÉ / PIED-NOIR.

Pourquoi pas ERICK SCHMITT / FORCENÉ / INFORMATICIEN , par exemple ?

Est-ce une explication ? Les prises d'enfants en otage le week-end sont-elles une tradition pied-noir ?

Si on agissait ainsi avec un noir, un arabe ou un juif, on entendrait, je l'espère, quelques humanistes protester. Et si le coupable était un journaliste, ce serait une atteinte intolérable à la liberté de la presse. Mais, pour un pied-noir, personne n'a réagi. Alors ?

 

Dernière nouvelle. France-Inter 18 mai 1993 18h11.

Le corps d'Erick Schmitt vient d'être « rapatrié » à Montpellier. Il aura été poursuivi par le destin jusqu'au bout.

 

le 19 mai 1993

 

Partager cette page

Repost 0
Published by